a titre provisoire
 
Discours d’Aristophane (Le Banquet de Platon)
 
“... Mais dès lors chaque moitié rechercha sa moitié, et quand elles se retrouvaient, elles s'étreignaient avec une telle ardeur de désir qu'elles se laissaient mourir dans cet embrassement de faim et d'inaction.”
elle fut mienne le temps d’un baiser a TITRE PROVISOIRE